Étude sur la street food française en Chine

photo projet street food française en chine

La street food française en Chine est au cœur du nouveau projet pédagogique ‘entreprendre et innovation’ des BTS Management en Hôtellerie Restauration !

Ce projet est développé par Chen Peng (manager Asie) et Jean-Philippe Labrousse (professeur gestion/ marketing) en lien direct avec leurs homologues chinois du Liaoning Engineering Vocational College.

Les étudiants des deux établissements se sont rencontrés cette semaine en visio. Notre interprète Mme Wang Yu a facilité les échanges. Cette étude préparée avec Chen Peng a permis aux périgourdins de découvrir l’exponentiel marché de la restauration en Chine (4 600 milliards d’euros), des goûts et des concepts bien au-delà de notre imagination !

Objectif pédagogique et rétroplanning du projet

L’objectif est d’étudier sur un mois, le développement de la street food française en Chine.Dès le 7avril, les élèves de chaque pays devront cibler précisément la clientèle et trouver un local commercial potentiel dans la région de Liaoning. Deux plats seront conçus et testés par chaque équipe. Produits, prix et design du concept feront également partie de l’étude. Bien entendu, les technologies de m-commerce seront à intégrer dans l’approche, le marché asiatique étant bien plus connecté qu’en France ! Le 5 mai prochain, étudiants périgourdins et chinois livreront en visio leur étude conjointe. Cap sur le développement de la street food française en Chine !

Pédagogie active oblige, ce type de projet est très stimulant pour les étudiants comme pour leurs enseignants. Au-delà de cette première collaboration, l’école de Liaoning souhaite refaire une session plus importante l’année prochaine. Cet établissement ambitionne même d’organiser des déplacements d’étudiants français en Chine. Une belle aventure à suivre…

Cinq étudiants qualifiés au challenge Les Négociales !

Photo des candidats cci dordogne du challenge les negociales

Le challenge Les Négociales a connu une édition 2021 confinée mais assurée ! Le Covid est resté à distance pour cette 3ème édition du NégoTour 24 organisée en visio le 18 mars dernier, par les Écoles CCI Dordogne.

Les chiffres clés : 10 jurys le matin, 10 jurys l’après-midi ; 76 participants étudiants dont une trentaine issue de notre établissement en plus de la participation de Thalis Bergerac, IDRAC Bordeaux, MBway Bordeaux et Toulouse. Une trentaine de partenaires membres de jurys s’associaient à cet événement pour endosser le rôle d’acheteur.

L’organisation matérielle a été assurée par l’association vosgienne Les Négociales, forte d’une expérience de plusieurs semaines.

Les Négociales, le challenge commercial par excellence

Les Négociales est un concours commercial national qui s’organise sous la forme de challenges de 10 minutes _traditionnellement en face-à-face mais en visio cette année_ entre un jeune en formation commerciale de niveau BTS, Bachelor (voire Master) et un professionnel qui endosse le rôle de l’acheteur. Un cas d’entreprise est présenté le matin et un autre, l’après-midi.

Deux tours sont prévus pour chaque étudiant inscrit ; deux occasions de faire la différence et de maximiser ses points à l’arrivée ! Au bout de la journée, une sélection des 10 meilleurs candidats est annoncée pour concourir sur la finale nationale. Cette année elle se déroulera les 5 et 6 mai, toujours à distance !

Cinq étudiants qualifiés en finale pour les Écoles CCI Dordogne !

Ce sont, cette année, cinq étudiants de notre établissement qui se retrouveront en finale, en visio, parmi quelques centaines d’autres étudiants répartis sur tout le territoire : Emeline Rossignol,  Anaïs Placide-Veyssières,  Hugo Carrascosa, Romain Cormier, Hugo Bourgeois.

Et en prime, une double finale cette année puisque nos cinq finalistes 2020 disputeront leur place le 4 mai, toujours en visio !

Vous souhaitez participer aux doubles finales Les Négociales 2021, en visio, en qualité de membres de jury ? Inscrivez-vous directement sur le site “Les Négociales” www.lesnegociales.com

Article : Karine Atroche, coordinatrice du concours pour les Ecoles CCI Dordogne. Photo : Mmes Barret et Chateauraynaud.